Skip directly to content

RÉCUPÉRATION DES ENCOMBRANTS RÉFRIGÉRÉS Des investissements de 90 000 $ de la RMR pour réduire les GES

14 juin 2018

Alma, le jeudi 14 juin 2018 – La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR) est fière d’annoncer une entente de partenariat unique au Québec impliquant le Groupe CODERR et l’entreprise québécoise PureSphera. Grâce à un investissement de 90 000 $ de la RMR, une unité technologique développée par PureSphera, qui permet d’extraire efficacement les gaz réfrigérants nocifs, l’huile et le mercure des appareils frigorifiques tels que les réfrigérateurs et climatiseurs sera utilisée par le Groupe CODERR.

Ainsi, la RMR, par l’entremise de son partenaire le Groupe CODERR, devient la première organisation municipale à développer cette expertise. Désormais, les encombrants réfrigérés récupérés dans les écocentres de la RMR seront traités dans les plans d’opération du Groupe CODERR. Cette activité s’inscrit en droite ligne avec la volonté de la Régie de développer des projets à valeur ajoutée en région éloignée.

Cette première entente du genre au Québec favorisera un taux de valorisation de plus de 96 % des appareils frigorifiques en plus de maximiser les retombées locales et de contribuer significativement à la lutte contre les changements climatiques. PureSphera, qui a une expertise unique au Canada, traitera la mousse isolante des réfrigérateurs et congélateurs, qui contient quatre fois plus d’halocarbures, puis va gérer la destruction des gaz et la rédaction des rapports environnementaux. Groupe CODERR pour sa part, appliquera la technique au Lac-Saint-Jean.

Près de 4 000 unités seront traitées en 2018 dans l’ensemble de son réseau de huit écocentres. Rappelons que les encombrants réfrigérés devraient faire l’objet d’une nouvelle responsabilité élargie des producteurs (REP) bientôt. « Nous sommes très fiers de ce partenariat, commente M. André Paradis, président de la RMR. Cette technologie avant-gardiste offre la possibilité au Groupe CODERR de se positionner favorablement en prévision de l’arrivée de la nouvelle REP. »

« Groupe CODERR est déterminée d’offrir par ce projet-pilote, dans un premier temps sur son territoire, ce service bénéfique pour l’environnement. Nous sommes d'autant plus fiers de faire partie de ce projet qui ouvre une voie d'avenir pour nous et qu'il faut absolument développer de manière plus importante au Québec », mentionne Josée Gauthier, directrice générale du Groupe CODERR.

« PureSphera a espoir que ce partenariat permettra de recueillir le maximum d’appareils frigorifiques pour optimiser les réductions de GES et éviter qu’ils soient envoyés chez les recycleurs de métaux qui ne possèdent pas l’expertise pour gérer les matières dangereuses issues de ces appareils », explique Mathieu Filion, ingénieur et directeur de l’exploitation chez PureSphera.

À propos de PureSphera

PureSphera récupère les appareils de réfrigération et de climatisation de façon optimale tout en détruisant leurs gaz nocifs afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ses activités lui ont permis de réaliser la première transaction de carbone compensatoire 100 % québécoise et de réduire l’équivalent de plus d’un million de tonnes de CO2 depuis sa création.

 

– 30 —

 

SOURCE :              Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean

 

INFORMATION : Stéphanie Fortin, directrice des communications, programmes et services

  stephanie.fortin@rmrlac.qc.ca

  Tél. : 418 669-0513, poste 2126